Quels outils multifonctions pour jardiner soi-même ?



Le jardinage consiste à planter et à entretenir des plantes. Au siècle des prouesses technologiques, beaucoup de personnes s’adonnent à cette activité pour notamment lutter contre le stress. Les fabricants d’outils pour jardiner ont créé des instruments pratiques permettant d’accomplir diverses tâches dans le jardin. Quels accessoires multifonctions choisir pour jardiner ? 

Le transplantoir pour repiquer les plants

Le transplantoir est la combinaison entre une mini-pelle et une truelle. C’est un outil à main qui sert à briser la croute de terre. Selon cet avis, l’instrument peut être aussi utilisé pour faire des mélanges de substrats ou d’engrais pour les végétaux. Vous pouvez vous servir du transplantoir pour apporter des nutriments aux plantes.

A lire aussi : Quelles sont les avantages d'un salon de jardin ?

Les jardiniers chevronnés se servent de ce petit accessoire pour replanter des plantes d’un endroit A à un endroit B. Le matériel est pratique pour manipuler les petites plantes. Néanmoins, il existe sur le marché des modèles de taille moyenne pour reboiser les arbustes ou les végétaux un peu robustes. 

Les outils pour creuser et mélanger la terre

Pour créer et entretenir son jardin soi-même, il faut avoir : 

Cela peut vous intéresser : Pourquoi installer un sauna extérieur chez soi ?

  • une bêche ;
  • un louchet ou
  • une fourche-bêche.

Ces trois accessoires servent à travailler la terre afin de la préparer à accueillir les plants. La bêche s’utilise pour creuser des trous dans le but de faire de la plantation. Elle peut être également employée pour labourer le sol. En réalité, les couches de sables doivent être ameublies avant de recevoir. Cet instrument permet au jardinier de trancher les bordures d’un potager ou d’un massif. 

La fourche-bêche est une variante de la bêche standard. Elle a un fer qui n’est point plat avec quatre dents bien droites. Cet outil de jardinage multifonction sert à travailler le sol sans retourner les couches de terres. Il permet de diviser les plantes vivaces. Quant au louchet, il s’agit d’une forme de bêche dont le fer est plus fin et plus long. Il est utile pour labourer les terres argileuses et lourdes. Les jardiniers l’utilisent pour déplacer des arbustes.

La serfouette pour mieux jardiner chez soi 

Considérer comme l’outil multifonction par excellence, la serfouette est l’instrument qu’il faut avoir pour faire du jardinage soi-même. Elle existe en différents modèles avec la pointe, la panne, les griffes ou le crochet. En principe, cet outil est composé de deux fers distincts qui peuvent être soit la panne et la pointe, la panne et la langue ou la panne et les griffes. 

Chaque binôme sert à divers usages. La panne est utilisée pour enlever les mauvaises herbes par sarclage. Cette lame plate longue de 80 mm peut servir aussi à biner le sol ou creuser de petits trous. Si vous choisissez le modèle accompagné d’une langue ou d’une pointe, vous l’utiliserez pour tracer des sillons pour les semis. Quant à la serfouette équipée d’une panne et des dents en crochet ou en griffe, peuvent être utiles pour oxygéner la terre en creusant autour des plantes.